Retour à :  Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Société

Société et état du monde

De la théorie de la dictature à la dictature du marché: Michel Onfray s'exprime

Dans son ouvrage "Théorie de la dictature", Michel Onfray présente l’œuvre de George Orwell comme une grande préfiguration du monde contemporain...


...Le philosophe, qui ne craint pas la polémique, décrit ici la nouvelle forme de dictature à laquelle nous sommes aujourd’hui confrontés… Entretien.

 

Islamophobie: Victor Teboul répond à Aly Ndiaye, alias Webster

L'humain fabulateur partie 2
Attention, le sol n'est pas 'sol'ide
Texte de Gaétan Breton

Paroles, paroles, paroles (Dalida)
"L'homo fabulator - l'homme fabulateur" partie I

 
Texte de Gaétan Breton

Une certaine vision du monde par des visionnaires, Politique, littérature, syndicalisme, Personnalités, Économique, Éducation, Héros, Histoire, Sociologie,

Joker "le film": L’apothéose de la culture de la mort. Une idéologie du nihilisme destructeur

Une carrière brisée, mais le vice-amiral Mark NORMAN a gagné et les accusations insensées furent retirés

Un ami s'en est allé le 8 août 2019 : Pierre Richard

Une certaine vision du monde par des visionnaires, Politique, littérature, syndicalisme, Personnalités, Économique, Éducation, Héros, Histoire, Sociologie,

L’empathie envers la souffrance d’autrui ne signifie pas s’emmurer avec lui dans sa douleur
Texte de Robert Duchesne

Regard sur l'état du monde

Analyses et Opinions

Pages
4 - 3 -  2 - 1

 

Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Société - Haut de page

 

Éditoriaux par
JosPublic

 

Vision du monde
en caricatures

"Il est possible que le livre soit le dernier refuge de l'homme libre. Si l'homme tourne décidément à l'automate; s'il ne lui arrive de ne plus penser que selon des images toutes faites d'un écran, cette termite finira par ne plus lire. Toutes sortes de machines y suppléeront: il se laissera manier l'esprit par un système de visions parlantes; la couleur, le rythme, le relief, mille moyens de remplacer l'effort et l'attention morte, de combler le vide ou la paresse de la recherche de l'imagination particulière: tout y sera, moins l'esprit."

André Suarès,
Art du livre, 1928