Retour à  : Plan du site - MétéoPolitique - Société - Fiche Vision du Monde

Analyses et Opinions
Vision du monde par des visionnaires
( page 2 )

Liste des auteurs et auteures:

ALLEN, Henry

BANKS, Russell

BARDE, Jean

BARIL, Daniel

BAUMAN, Zygmunt

BEAULIEU, Carole

BÉLAND, Claude

BELLAMY, François-Xavier

BERARDI, Franco

BIBEAU, Robert

BLONDIN, Denis

BOURGUIGNON, Claude

BRETON, Gaétan

BRUNEL, Sylvie

CASTRO CALDAS, José

CHARPENEL, Marion

CHARTRAND, Michel

CHEVRIER, Marc

CLICHE, Paul

CODERRE, Émile

COURTEMANCHE, Gil

DANSEREAU, Pierre

DAVID, Michel

DAVIS, Mike

DECAEN, Antoine

DENEAULT, Alain

DESJARDINS, David

DESJARDINS, Richard

DES ROSIERS, Joël

DUBUC, Pierre

ECO, Umberto

ÉMOND, Bernard

ELTAHAWY, Mona

FRÉMONT, Jacques

GABLER, Neal

GAGNÉ, Jean-Simon

GRAND CORPS MALADE

HALIMI, Serge

HOLLANDE, François

HUFFINGTON, Ariana

JACQUARD, Albert

JUIGNET. Frédéric

JULIEN, Claude

KEAYS, Jason

KRUGMAN, Paul

LALIBERTÉ, Michel

LECOQ, Titiou

LÉVY, Bernard-Henri

LAYTON, Jack

MARIN, Ludovic

McCOY, Alfred W.

MICHAUD, Yves

MORIN, Edgar

MOROT-SIR, M.-H

MUTI, Riccardo

NADEAU. Christian

NADEAU-DUBOIS, Gabriel

NICOLAS, Stéphane

ONFRAY, Michel

ORLOV, Dmitry

PARENT, Madeleine

PARIZEAU, Jacques

PRÉFONTAINE, Louis

PÉAN, Leslie

PETRELLA, Riccardo

PIKETTY, Thomas

PROULX, Jean-Yves

Benoît RAPHAËL

RICH, Frank

RIFKIN, Jeremy

ROUSSEL, André

ROUSSEAU, Guillaume

SAVIGNAC

SEITENFUS, Ricardo

SERRES, Michel

SHIVA, Vandana

SPITZ, Jean-Fabien

SPRAGUE, Jeb

 STEIGAN, Pål

STEVAN, Caroline

TROUILLOT, Lyonel

VAILLANCOURT, Martin

VADEBONCOEUR, Alain

VAUCLIN, Vincent

VERRIER, Gilles

YUNUS, Muhammad

Vision du Monde par des visionnaires, Sociologie: Analyses et Opinions à propos de la recherche du bonheur de l'humain et l'organisation de la société,  Vision du monde par des visionnaires,

25                                        Retour à la liste

Les États Unies d'Amérique, un empire en faillite économique technique

Cette réalité pousse les parvenus à exercer une répression sans retenue sur ses pauvres et contestataires. Sa population se voit comme le peuple élu pour implanter sa vision de la démocratie, sa religion et ses préjugés racistes dans le monde. Pourtant les États-Unis sont devenus un haut lieu de l'ignorance et du je m'en foutisme collectif dont les effets se répercuteront sur le résultat des élections présidentielles de 2012. Ci-dessous un tour d'horizon par Robert Bibeau

24                                        Retour à la liste

Richard DESJARDINS
auteur-compositeur-interprète

La révolte au Québec a pris racine. En entrevue:

En entrevue: Richard Desjardins, chanteur et homme engagé, livre son regard sur la Belle Province, la question de la langue, de l’environnement, de la politique, après que les étudiants eurent dénoncé les politiques menées par le premier ministre sortant.

 
 

23                                                     Retour à la liste

La chanson et la vidéo: ON DIT

Dans le cadre des célébrations du 75e anniversaire de l'Union des Artistes

22                                                  Retour à la liste

Grand Corps Malade

Le blues de l'instituteur

Grand Corps Malade est un poète français qui s'exprime dans le cadre du "slam". Un extrait du disque compact "Enfant de la ville"

 
 

20                                         Retour à la liste

Claude BOURGUIGNON
Agronome

Empoisonner le monde ou le réenchanter par l'agriculture?

Mélange magnifique de lucidité et d'optimisme avec ce toujours formidablement instructif et chaleureux Claude Bourguignon. Un condensé de connaissance scientifique, de philosophie et d'humanité vital pour la vie, les humains et la planète

 

19                                                Retour à la liste

Sylvie BRUNEL
géographe et économiste

«L’humain n’est pas l’ennemi de la nature»

Une poignée de géographes français s’élèvent contre le catastrophisme et la démonisation de l’humain véhiculés par une certaine écologie. Rencontre avec Sylvie Brunel, de l'université de la Sorbonne

 
 

18                                             Retour à la liste

Titiou LECOQ
journaliste et blogueuse indépendante

Ces études dites scientifiques à la con qui nous prennent pour des connes

Les dangers du neurosexisme à travers le portrait-robot de la femme, LA femme telle qu'elle est décrite par des pseudo-études scientifiques. Ces études mettent en général en place un protocole pas intelligent et en tirent des conclusions débiles. Parmi leurs sujets de prédilection, il y a la femme. Pas les femmes comme groupe hétérogène, l’étude à la con n’aime pas l’hétérogénéité, mais la femme, ce mystère directement débarqué de Vénus

17                                     Retour à la liste

Jean BARDE
Écrivain

Les fleurs poussent dans l’fumier (titre original: les patriotes)

Les patriotes, les étudiants, les indignés. Ils ne voulaient pas se battre. Nous ne voulons pas nous battre. Mais il faut le faire puisque vous nous y poussez. Quand on est dans la merde jusqu’au cou, on a pas le choix de se lever. Lever la tête, lever la voix. Lever le poing

 

16                                      Retour à la liste

C'était en 1960 et les femmes avaient un rôle bien circonscrit dans la société québécoise

Je pense que tout le monde a entendu parler du « Petit manuel scolaire catholique d’économie domestique » pour les femmes du Québec publié en 1960. Cette publication présente les règles de conduite à connaître par les filles de bonne famille. Si vous ne le connaissez pas et que vous n’en avez jamais entendu parler, en gros cet extrait fait l’apologie du patriarcat, c’est à la fois drôle et terrifiant. Nous vous présentons l'original et une version salace telle qu'illustrée en 2011 par le graphiste Emmanuel Bussmann. Même si de le vivre n'était pas drôle, nous pouvons maintenant nous permettre d'en sourire et voir déjà les travers qui seront honnis en 2061

15                          Retour à la liste

Mike DAVIS
Ethnologue, sociologue, historien américain

De la charrue à l'ordinateur ou de l'homme de glace à l'HOmo-économicus aveuglé. Adieu à l’Holocène! Bienvenue dans l'Anthropocène

Une présentation du sujet en 2011 par Denis Noël. C'était en 2008 et la vénérable société savante des Géologues Britanniques a proclamé dans l’indifférence générale la fin du monde tel que nous l’avons connu. L’époque de l’Holocène, débutée voici plus de 10 000 ans, s’est selon eux achevée pour laisser place à l’Anthropocène, nouvelle période où l’empreinte humaine surdétermine l’ensemble des mécanismes naturels. Les bouleversements de l’écosystème terrestre sont d’une telle ampleur que l’évolution sur la planète prend un virage décisif, lourd de conséquences. Quelles sont nos chances de maîtriser ce processus ? L’état des lieux que dresse aujourd’hui Mike Davis ne laisse que peu de place à l’optimisme

14                    Retour à la liste

Les politiciens, politiciennes, la liberté et le peuple. Dites-lui la vérité par Martin Vaillancourt

Il y a encore des gens de mon pays qui discutent doucement avec leurs voisins bien accoudés sur les cléons de clôture et qui rêvent de liberté. Que vous soyez pour ou contre l'indépendance du Québec, l'auteur qui s'exprime ici nous rappelle un moment de l'histoire québécoise et lance son cri du coeur. Je vous invite à lire ce texte très sincère et émouvant. JosPublic

13             Retour à la liste

Michel Serres
Historien et Philosophe

Un « nouvel humain » est né de la génération mutante. «LORSQUE les fondamentaux vacillent, la société cherche du sens»  

La jeune génération, grandit dans un monde bouleversé, en proie à des changements comparables à ceux de la fin de l’Antiquité. La planète change, ils changent aussi, ont tout à réinventer. « Soyons indulgents avec eux, ce sont des mutants », implore Michel Serres, par ailleurs sévère sur sa génération et la suivante, qui laisseront les sociétés occidentales en friche

12        Retour à la liste

Umberto ECO
Écrivain et professeur

 
 

Entrevue avec Umberto Eco: " Nous vivons depuis des millénaires sous l'empire du faux !"

Tout sémiologue exerce par vocation un soupçon continuel ! Mon métier, c'est de flairer ce qui est caché derrière les discours. Il ne s'agit pas d'exercer un soupçon paranoïaque, mais plutôt de savoir comment les gens instrumentalisent les discours pour persuader, convaincre, dissimuler des choses ou même dire la vérité ! C'est un soupçon sain, celui de l'homme de science qui se promène dans un bois, et, parce qu'il voit des formations étranges près des arbres, invente la pénicilline.

11         Retour à la liste

Michel DAVID
Texte du chroniqueur
du journal le Devoir

 

Le temps des bouffons en politique est de retour ! Nous a-t-il jamais quittés? Le Lauréat : l'honorable John James Charest

M. Charest s'est vu remettre le prestigieux prix Woodrow-Wilson pour le «service public». Le centre Woodrow-Wilson est un groupe de pression et de lobby qui soutient les relations commerciales entre les États-Unis et le Canada. Il compte parmi ses membres honoraires le célèbre Paul Desmarais de Power Corporation of Canada. Une même grande famille politique, des conservateurs qui remettent des prix à des conservateurs.

10          Retour à la liste

François LEGAULT
Politicien

Quelques questions à François Legault, pour l'avenir du Québec

À propos de sa vision de l'économie, de la démocratie, de l'éducation et du rôle de l'État par Jean-Yves Proulx

 

09                           Retour à la liste

Jack LAYTON
Chef du parti politique
Nouveau Parti Démocratique du Canada NPD

Le chef du Nouveau Parti Démocratique du Canada et député fédéral de la circonscription de Toronto/Danforth a pris le temps d'écrire aux Canadiens et Canadiennes avant de décéder

 

08             Retour à la liste

Riccardo MUTI
Chef d'orchestre symphonique

Riccardo Muti se vide le coeur. Silvio Berlusconi, président de l'Italie, renversé par Giuseppe Verdi

Le 12 mars 2011, Silvio Berlusconi a dû faire face à la réalité. L’Italie fêtait le 150ème anniversaire de sa création et à cette occasion fut donnée, à l’opéra de Rome, une représentation de l’opéra le plus symbolique de cette unification : Nabucco de Giuseppe Verdi, dirigé par Riccardo Muti. Le "bis ou la reprise" du choeur des esclaves par le chef d'orchestre aurait humilié Berlusconi.

07       Retour à la liste

Bernard ÉMOND
Cinéaste-essayiste

«Il y a trop d'images» Voir le mal là où il se trouve tient à mon avis de l’optimisme» énonce Bernard Émond, cinéaste-essayiste

L'écrivain-cinéaste publie le livre «Il y a trop d'images » chez l'éditeur Lux. C'est un pavé lancé dans la mare fétide des intentions commerciales et politiques des uns et des autres. En plus du commentaire de Pierre Foglia, pour mieux comprendre l'analyse qui soutient ses films, nous publions son allocution prononcée à la cérémonie de clôture de l’année universitaire de l’Université Saint-Paul d'Ottawa

06      Retour à la liste

Michel MARTELLY
Président d'Haïti

Qui est Michel Martelly, l'ex-président d'Haïti ?

Un malheur de plus peut-être? Le tremblement de terre, le retour de Duvalier, le retour d'Aristide et l'élection du pire des candidats présidentiel, il ne manque plus que le Canada continue a se désengager de la reconstruction comme il l'a fait récemment pour compléter le bourbier haïtien.

 

05             Retour à la liste

Jason KEAYS
Étudiant à la maîtrise en science politique à l'UQÀM

Une journée dans la vie d'un libertarien

Le rôle de l'État dans nos vies de québécois.ses et l'impact des groupes de pression sur la qualité de vie

 
 
 

04            Retour à la liste

par Andréa FRADIN
journaliste

Le 8 mars n'est pas mortE ? Le féminisme, d’abord une question d’égalité”

Le féminisme ? Même pas mort ! Perspective à partir de la France. En entrevue Marion Charpenel, auteur d'une thèse sur la cause des femmes, le mouvement est toujours vivace, influencé par une histoire déjà longue, et porteur d'une aspiration humaniste

 

03              Retour à la liste

 

Par Alfred W. McCOY
professeur d’histoire à l’Université de Wisconsin-Madison. USA

La disparition des États-Unis en tant que superpuissance mondiale

Un atterrissage en douceur pour les États-Unis d’ici quarante ans ? N’y pensez pas ! La disparition des États-Unis en tant que superpuissance mondiale pourrait survenir bien plus vite que ce que l’on imagine. Si Washington rêve de 2040 ou de 2050 comme date de fin pour le « Siècle Américain », une estimation plus réaliste des tendances aux États-Unis et dans le monde laisse penser qu’en 2025, exactement dans 15 ans, tout pourrait être pratiquement terminé

02            Retour à la liste

Par Jean-Fabien SPITZ
Professeur de philosophie politique à l'Université Paris

L’État social et la mondialisation

La mondialisation de l’économie implique-t-elle inévitablement une baisse de nos protections sociales ? Le penser, c’est comme le montre Jean-Fabien Spitz considérer qu’elles ne sont qu’un luxe auquel il faudrait renoncer en période de crise, alors qu’elles représentent plus profondément ce qui permet à une société démocratique de fonder sa propre légitimité

 

01        Retour à la liste

Ricardo SEITENFUS
représente l’Organisation des États américains en Haïti

La compassion a été très importante dans l’urgence. Mais la charité ne peut pas être le moteur des relations internationales. Ce sont l’autonomie, la souveraineté, le commerce équitable, le respect d’autrui qui devraient l’être. Les leçons que nous donnons sont inefficaces depuis trop longtemps. La reconstruction et l’accompagnement d’une société si riche sont une des dernières grandes aventures humaines. Il y a 200 ans, Haïti a illuminé l’histoire de l’humanité et celle des droits humains. Il faut maintenant laisser une chance aux Haïtiens de confirmer leur vision

Vers la page 1 de Vision du monde

Vers la page 3 de Vision du monde

Vers la page 4 de Vision du monde

Vision du Monde par des visionnaires, Sociologie: Analyses et Opinions à propos de la recherche du bonheur de l'humain et l'organisation de la société,  Vision du monde par des visionnaires,
Vision du Monde par des visionnaires, Sociologie: Analyses et Opinions à propos de la recherche du bonheur de l'humain et l'organisation de la société,  Vision du monde par des visionnaires,