Fiche:

Vie privée et liberté d'expression

Retour à : Plan du site -  Entrée de MétéoPolitique - Société

La liberté de presse, un médiamensonge de plus: vous avez dit espionnage?

À l’automne 1989, Pierre Champagne était chroniqueur sur la colline parlementaire de Québec pour le compte du journal Le Soleil.   À ce titre, il recevait assez régulièrement des informations privilégiées et anonymes provenant directement du bureau du premier ministre, Robert Bourassa. Bref,

Robert Bourassa
Premier ministre du Québec
en 1989

... dans son cas, ce n’est pas la police municipale, ni la Sûreté du Québec, mais le premier ministre lui-même qui avait embauché un enquêteur dans le but le l'espionner pour connaître ses sources. À l'époque le journal était la propriété de la famille Desmarais.

Protection de la vie privée et de la liberté d'expression. Protection de la vie privée et de la liberté d'expression

Éditorial de JosPublic Analyses & Opinions Caricatures
pour en rire au lieu de pleurer

Protection de la vie privée et de la liberté d'expression. Protection de la vie privée et de la liberté d'expression

Abécédaire de la surveillance