12 octobre 2015

Daniel Gagnier a envoyé une lettre à cinq hauts dirigeants de la compagnie TransCanada, promoteur des projets de pipeline Énergie Est au Canada et Keystone XL aux États-Unis.  Deux projets controversés. Dan Gagnier, qui connait les rouages de l’État, explique à l’entreprise comment mener ses activités de lobbying auprès du futur gouvernement au lendemain du scrutin du 19 octobre 2015.

Il leur suggère de s’adresser le plus tôt possible aux bonnes personnes au sein d’un nouveau gouvernement, afin de faire valoir rapidement leurs points de vue quant à leur stratégie énergétique afin de ne pas reporter la mise en service de projets tels qu’Énergie Est.  Il commente le nombre de ministres potentiels au cabinet (environ 25), et lesquels auront du pouvoir (visez le ministre des Finances, dit-il). 

Ainsi de suite.  Une carte routière de lobbying.