Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Finance - Fiche: Fiscalité - Analyses & Opinions

Le second empire britannique est financier

La Toile d’Araignée: Le Second Empire Britannique est un film documentaire qui montre comment la Grande-Bretagne est passée du statut de puissance coloniale à puissance financière mondiale.

À la fin de l’empire britannique, les intérêts financiers de la City de Londres ont créé un réseau de juridictions extraterritoriales qui ont capté des richesses du monde entier et les ont cachées derrière des structures financières obscures dans un réseau de paradis fiscaux offshore. 

Aujourd’hui, jusqu’à la moitié de la richesse mondiale est possiblement cachée dans les juridictions offshore britanniques, et la Grande-Bretagne, avec les paradis fiscaux de ses juridictions extraterritoriales, est l’un des principaux acteurs du monde de la finance internationale.  Comment cela s’est-il structuré, et quel en est l’impact sur le monde d’aujourd’hui ?  C’est ce que le film se propose d’analyser.

Avec des contributions d’experts, d’universitaires, d’anciens acteurs du monde de la finance et de militants pour la justice sociale, l’utilisation de prises de vue stylisées et des images d’archives, La Toile d’Araignée révèle comment, dans le monde de la finance internationale, la corruption et le secret ont prévalu sur la réglementation et la transparence. Et le Royaume-Uni se tient au centre même de cette toile.

 
 

La Toile d’Araignée:
le Second Empire Britannique

 

Comment les machines à blanchiment d’argent et les paradis fiscaux des îles Caïman et autres places financières extraterritoriales sont-ils nés ?

D’où viennent les financements du terrorisme ?

Comment la transparence bancaire peut-elle bénéficier à l’argent sale ?

Pourquoi le Royaume-Uni est-il l’un des principaux fournisseurs de services financiers mondiaux ?

Pourquoi les pays émergents restent-ils émergents et ne réussissent jamais à remonter la pente ?

Quel a été l’impact financier de la Guerre du Viêt Nam sur le monde et quelle a été la réaction de Charles de Gaulle ?

Quels sont les mécanismes financiers de la désindustrialisation des pays de la zone atlantique ?

Comment fait-on taire les lanceurs d’alerte, sommes-nous toujours en démocratie ou n’est-ce plus qu’un mot décoratif ?

Quels sont les effets des déclarations vertueuses des politiciens libéraux qui jurent, main sur le cœur, de lutter contre l’évasion fiscale, notamment en Grèce, en France et au Canada ?

Le capitalisme admet-il réellement la concurrence « libre et non faussée » ailleurs que dans les rapports rassurants des « think tanks » à destination des médias et du grand public ?

Dans quelle mesure le contribuable lambda – vous et moi – subventionnons le secteur privé ?

Comment ledit secteur privé arrive-t-il à générer des profits à partir d’entreprises typiquement étatiques comme les écoles, les routes et les ponts ?

Quelle proportion des richesses mondiales est cachée dans les paradis fiscaux ?

C’est toute la face cachée de la corruption financière internationale qui va défiler devant vos yeux avec ce documentaire primé… et cette toile d’araignée englobe le Québec et le Canada au même titre que de multiples autres pays.

La Toile d’Araignée: le Second Empire Britannique - Durée 1 heure 18 minutes - La vidéo comprend un commentaire en français et des sous-titres en français. Une fois votre vidéo lancée, cliquez sur le carré en bas à droite de l’image pour accéder au mode plein écran.

Centre financier de La City de Londres un paradis fiscal. Le second empire britannique est financière. La City de Londres

La Cité de Londres: un pays qui n'en porte pas le nom
Une ville dans une ville

The CITY

 

La City: à la fois centre historique et géographique de la capitale britannique et, surtout, quartier général de la finance européenne et mondiale, au coude-à-coude avec Wall Street.  Le cœur battant de l’extraordinaire puissance économique du pays.

La tradition veut que même la reine demande l’autorisation pour entrer dans "Square Mile".

D'ailleurs La City a son propre parlement et maire de sa ville complètement autonome de la ville de Londres. 

Le quartier de Londres en Angleterre qui porte le nom de La City est un véritable État dans l’État disposant d’un pouvoir total sans avoir de compte à rendre au Parlement de Westminster, et ce depuis un décret de 1644. Le quartier est considéré par la majorité des fiscalistes comme étant un paradis fiscal

C'est en 1319 qu'une charte signée par le roi Édouard II consacre l'autonomie de la Cité et le rôle prépondérant des guildes (plus tard « vénérables compagnies ») dans son administration.  Depuis la monarchie a toujours respecter le traité. 

N'ayant pas de compte à rendre à l'Angleterre ou à la monarchie, son parlement délègue un ambassadeur au Parlement de Westminster.  Le territoire ne se confond pas avec le « Greater London ».  La City se nomme aussi le « Square mile », c’est un statut sui generis.  Une ville dans la ville, administrée par la City of London Corporation.  Elle dispose d’une juridiction et d’une police propres, gère les écoles, le ramassage des ordures… pour les 8 000 habitants du périmètre et les 24 000 entreprises qui y sont implantées. 

Élections:

Le droit de vote et les électeurs sont uniquement dévolus aux représentants de guildes et corporations de métiers.  En 2019 il y en a toujours plus de 100 (nommés "liveries": de maçons, menuisiers, électriciens, actuaires, avocats, médecins, tisserand, courtiers financiers, etc.).

De différentes grosseurs et structures elles partagent le même objectif: appuyer le commerce, l'éducation, la charité et le compagnonnage, et travaillent dans le meilleur intérêt de la communauté où elles œuvrent.

À tous les ans elles élisent le "Sheriff de la City", confirment l'élection du "Maire Lord" et jouent un rôle proéminent dans les événements de la City.  Ni la capitale de l'Angleterre qui se nomme Londres, ni Chambre des Lords pas plus que la reine n'ont à redire sur les agissements de la City.  Un paradis fiscal à l'intérieur de l'Angleterre.

 

Notes & Références encyclopédiques:

les paradis fiscaux des îles Caïman et autres places financières extraterritoriales...
 

 

Retour au texte

Comment fait-on taire les lanceurs d'alerles...
 

"Ce n'est pas à l'État de tout savoir de ses citoyens, mais aux citoyens de tout savoir de l'État. " Selon Julian Assange

À quoi bon être le premier à le voir, si on est le dernier à le dire? - Jacques Duchesneau

 

Retour au texte

politiciens libéraux qui jurent, main sur le coeur, de lutter contre l'évasion fiscale...
 

La justice acquitte le journaliste grec qui avait publié les noms d'évadés fiscaux. 

Le journaliste Costas Vaxevanis, qui a comparu devant la justice à Athènes pour avoir publié une liste contenant plus de 2 000 noms de présumés fraudeurs au fisc, a été acquitté.  Il risquait deux ans d'emprisonnement. - Sur France 24, le 2 novembre 2012

 

Retour au texte

politiciens libéraux qui jurent, main sur le coeur, de lutter contre l'évasion fiscale...
 

McDonald's et l'évasion fiscale : que décide la France ?

Dans une lettre ouverte adressée au Premier ministre, des membres du Parlement européen s'inquiètent du positionnement de la France et de l'Espagne quant à l'optimisation fiscale que pratique, par exemple, l'entreprise McDonald's en toute impunité. - Sur Libération, le 12 avril 2019

 

Retour au texte

politiciens libéraux qui jurent, main sur le coeur, de lutter contre l'évasion fiscale...
 

Criminaliser l’évasion fiscale : L’une des solutions proposées par ce collectif pour enrayer le problème.

Le Canada doit « revoir ses pratiques, ses lois et ses institutions fiscales » et, d’une façon générale, en faire (beaucoup) plus pour combattre l’évasion et l’évitement fiscaux, réclame le Collectif Échec aux paradis fiscaux.  Sur Conseiller, le 2 avril 2019

 

Retour au texte

Source: À partir du film : Titre original The Spider’s Web, An investigation into the world of Britain’s secrecy jurisdictions and the City of London
Réalisation Michael Oswald
Production exécutive Simeon P. Roberts
Produit par Michael Oswald et John Christensen
Site officiel du film
: The Spider’s Web. Traduction du synopsis et note d’introduction Entelekheia

Choix de photos, collection de textes, mise en page, références et titrage par : JosPublic
Mise à jour le 10 septembre 2019

Ci-dessous: des textes en lien direct avec le sujet:

«On ne se rend pas au bordel pour y lire la Bible» par Alain Denault

 Le poids de la fiscalité
recule au Québec

  Fiche: Fiscalité

Retour à : Plan du site - MétéoPolitique - Finance - Fiche: Fiscalité - Analyses & Opinions - Haut de page