Retour à : Plan du site - MétéoPolitique - Finance - Économie et Finance

Indécence et incompétence
Les reproches envers le monde de la finance

36       Retour à la liste

Willie McATEER,  Denis CASEY, John BOWE et Peter FITZPATRICK

Irlande : Enfin des "bankster" en prison

Huit ans après le début de la crise bancaire en Irlande, trois ex-banquiers en poste au moment de la débâcle ont été condamnés à des peines de prison pour "conspiration en vue de fraude par la « Dublin Circuit Criminal Court ».  Le stratagème fraudeur consistait en des dépôts d'argents éphémères destinés à tromper les actionnaires.  C'est la première fois depuis 2008 que des responsables du secteur bancaire irlandais écopent de peines d'emprisonnement.

35            Retour à la liste

Rémunération et indignation: contre le mythe des hauts dirigeants héroïques 

Qu’a donc fait de si extraordinaire l’homme d’affaires Frank Stronach, de Magna International, pour mériter une rémunération annuelle de 62 millions de dollars?

 

34 Retour à la liste

Robert REICH
Ex-ministre du travail sous
Bill Clinton

 

Parachutes dorés au sommet, précarité pour les autres

« La santé, l’amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ? » s’interrogeait Laurence Parisot, pour qui le monde se diviserait entre patrons « riscophiles » et salariés « riscophobes ». Avec à la clé la justification de rémunérations stratosphériques pour ceux qui auraient fait, au péril d’eux même, le choix d’affronter le danger. Les meneuses de claques au Québec, telle que Yves-Thomas Dorval, Françoise Bertrand et Alain Dubuc, tiennent le même discours et ne cesse de se ridiculiser en valorisant les abus de cupidité de ses chevaliers de l'entreprises qui en fait ne sont que des fonctionnaires et non propriétaires de grandes entreprise dont le capital est public. Loin de ces propos d’estrade, la réalité économique est fort différente, nous rappelle Robert Reich

Michel GIRARD
Chroniqueur économique

Tous les textes de Michel Girard dans cette partie du site

  • Selon Michel Girard, les banquiers sont des banksters. Le vol financier une norme plutôt qu'un sacrilège

  • S'étouffer avec du crédit à 57%

 

 32                 Retour à la liste

Yves MICHAUD

Yves Michaud, le Robin des banques s'inquiète de la gloutonnerie salariale

Yves Michaud, le Robin des banques, s'inquiète avec d'autres de l'attitude des P.D.G. d'entreprises et du monde financier en général. Les riches dirigeants et dirigeantes du pays et de la province n'ont pas beaucoup de volonté politique pour hausser l'impôt des riches, c'est-à-dire, la leur!

31         Retour à la liste

Charles FERGUSON
le réalisateur du film Inside Job

Fabriquer de toutes pièces des crises financières sans que personne soit puni

Charles Ferguson, le réalisateur du film Inside Job, dénonce la dérive d'une micro-élite des affaires, de la politique et de l'université, corrompue par l'argent facile.

 

31  Retour à la liste

 

Canada: crise financière de 2007 à aujourd'hui. PCAA: Coventree et ses ex-dirigeants coupables de tromperie

Responsable de l’émission de la moitié du papier commercial non bancaire qui circulait au Canada lors de son effondrement en 2007. La Commission des valeurs mobilières de l’Ontario impose une amende et radie les propriétaires. Le jugement fait mieux comprendre le scandale des pertes de la Caisse de dépôt et placement du Québec sous Henri-Paul Rousseau. Tout n'est pas encore dit.

30    Retour à la liste

Chris HEDGES
journaliste-écrivain

 

Les valeurs psychopathiques de Wall Street. La culture de l'illusion et l'illusion du savoir

La mort de la culture et le triomphe du spectacle en toile de fond de la crise de l'éducation au Québec. Un livre, "L'empire de l'illusion" dévoile la décadence des valeurs de l'Amérique. Le journaliste-écrivain Chris Hedges bouscule les préjugés, met le doigt sur le malaise éducationnel qui a cour autant au États-Unis qu'au Québec et nomme ceux qui veulent profiter en s'enrichissant grâce à l'illusion. Textes par Richard Hétu, Alain Denault et Jeanne Émard

29    Retour à la liste

 

Dans l'histoire des Agences de notation financière il faut se rappeler l'épisode historique qui a vu l'agence Moody's dégrader la note de la Grèce, générant des troubles sociaux et politiques dans le pays avant l'arrivée au pouvoir du général Metaxas, fasciné par les régimes fascistes. Moody's exprimera ses regrets, annoncera la fin de la notation des dettes publiques des pays avant de ressortir son funeste carnet de notes en 1975

28    Retour à la liste

 

Inside Job, film censé révéler "l'effrayante vérité" qui se cache derrière la crise financière de 2008, a obtenu l'Oscar du meilleur documentaire. Il faut dire que malgré quelques égarements, le long métrage de Charles Ferguson tient en grande partie ses promesses... Quoi qu'il en soit, ce film vaut le coup d'oeil. Le public non averti devrait y trouver des éléments pour comprendre la crise. Et mieux appréhender l'avenir. Car comme le rappelle le réalisateur Ferguson, les principaux instigateurs du désastre de 2008 détiennent toujours les clés du pouvoir.

27    Retour à la liste 

 

La firme de comptable qui a réalisé l'étude de faisabilité pour le projet d'amphithéâtre multifonctionnel pour la ville de Québec couche dans de salles draps et devra probablement revoir son code d'éthique car l'Etat de New York a annoncé avoir lancé des poursuites contre le cabinet chargé de certifier les comptes de la banque d’affaires américaine Lehman Brothers, l’accusant de l’avoir aidée à masquer l’imminence d’une faillite

26    Retour à la liste

Janet Tavakoli
Spécialiste de la finance

 

 « La plus grande fraude de l’histoire des marchés »

8 octobre 2010 - Aux États-Unis, les expulsions de ménages incapables de payer leurs traites d’emprunts immobiliers sont devenues un scandale majeur. Des milliers de procédures initiées par les banques se sont avérées juridiquement nulles, les établissements ayant falsifié des pièces ou s’avérant incapables de produire les documents légaux établissant la validité de leurs créances. Devant le tollé, plusieurs banques ont geler l’ensemble des procédures en cours. Au total, ce sont des centaines de milliers de saisies qui sont remises en cause, dont un grand nombre pourraient être purement et simplement annulées. Janet Tavakoli juge très sévèrement la façon dont la crise des subprimes a été traitée. Le renflouement de Wall Street, en permettant de masquer les pertes, a dissimulé la plus grande fraude de l’histoire, au bénéfice des actionnaires et de banquiers qui avaient en toute connaissance de cause accordé des crédits frauduleux, ne respectant pas les obligations légales

24    Retour à la liste

En pleine crise, les gendarmes de la Bourse consultaient des sites pornos

24 avril 2010 - Au plus fort de la crise financière de 2008-2009, une trentaine de cadres de la SEC, le gendarme boursier américain, passaient des heures à surfer sur des sites pornographiques, selon un rapport de l'inspecteur général de l'organisme

23    Retour à la liste

Une des banques d'affaires responsables de la crise financière. Goldman Sachs accusée d'avoir trompé ses clients

27 avril 2010 - La prestigieuse banque américaine Goldman Sachs est accusée d'avoir trompé ses clients en leur vendant des titres adossés à des prêts à risque, les fameux «subprime» à l'origine de la crise financière, un scandale qui pourrait éclabousser d'autres banques, notamment en Europe

22    Retour à la liste

Danielle Rouquié
Journaliste à l'Agence Reuters

 

La banque Citigroup. Les ex-dirigeants se disent contrits mais pas responsables

8 avril 2010 - Huit dirigeants de Citi, anciens et actuels, ont pour l'instant témoigné devant la commission. Tous ont dit grosso modo que personne n'aurait pu prévoir les problèmes qui ont failli détruire la banque. Cela n'a pas empêché Charles Prince de quitter Citigroup avec 40 millions de dollars en primes, actions et options. Robert Rubin a reçu plus de 120 millions de dollars pour son travail à la banque sur plusieurs années

21    Retour à la liste

Jean-Jacques CHAVIGNÉ
de Démocratie et Socialisme

Si la Grèce était une banque, ils l’auraient déjà sauvée depuis longtemps

Mars 2010 - Lors du débat sur le projet de Constitution européenne, les partisans de cette Constitution insistait sur la paix qui régnait aujourd’hui en Europe. Nous répondions alors que construire une Europe de la « concurrence libre et non faussée » s’était prendre le risque d’opposer les peuples européens entre eux. Là encore, c’est malheureusement ce qui est en train d’arriver

 

20    Retour à la liste

Par Benjamin MASSE-STAMBERGER

Comment les banques renouent avec leurs pires travers

17 février 2010 - Les États ont sauvé les établissements financiers pour éviter une catastrophe économique. Mais les banquiers ont repris leurs mauvaises habitudes : rémunérations folles et spéculation à outrance. Au risque de sceller leur divorce avec le reste d'une population toujours confrontée à la crise

 

19    Retour à la liste

Marc VALLEUR
médecin chef du centre Marmottan à Paris France

«Les traders perdent le lien avec la réalité»

8 février 2010 - Entrevue avec Marc VALLEUR, médecin chef du centre Marmottan, à Paris, membre du Comité consultatif pour l'encadrement des jeux et du jeu responsable (Cojer). Il vient de se voir attribuer la légion d'honneur par Éric Woerth, ministre du Budget, pour ses recherches et son action auprès des joueurs pathologiques

 

18    Retour à la liste

Jean DE MAILLARD
vice-président au tribunal de grande instance d'Orléans, s'intéresse aux mutations économiques, financières et sociales nées de la mondialisation

"La fraude est un rouage essentiel de l'économie"

1er février 2010 - Pour le magistrat Jean de Maillard, la globalisation et l'effacement de l'État ont favorisé l'émergence d'un pillage sans précédent au coeur du système financier, organisé dans l'opacité et en toute impunité. Interview

 

17    Retour à la liste

Michel MUNGER
Journaliste chez Canal Argent

Crise financière: les régimes de retraite négligés ?

13 janvier 2010 - Les régimes de retraite québécois ont été lourdement pénalisés par la crise financière de 2008 mais on les a négligés, contrairement aux banques

 

16    Retour à la liste

La tour de la banque d'affaire
Goldman Sachs

Conflits d'intérêt majeurs à Wall Street

13 janvier 2010 - Un haut dirigeant de Goldman Sachs vient d’admettre que sa firme gère des conflits d’intérêt d’envergure

 

15    Retour à la liste

Henry K.C. LIU
professeur de développement global aux Universités états-uniennes UCLA, Harvard and Columbia

 

Les baisses d’impôts préconisées par les politiques de l’offre sont néfastes aux salaires

23 décembre 2009 - L’économiste Henry Liu s’élève contre la thèse affirmant que les baisses d’impôts sur les entreprises et les très hauts revenus généreraient de l’emploi. Toute baisse d’impôt sur les profits, note-t-il, incite les entreprises à arbitrer entre bénéfices et salaires, au détriment des derniers. De la même façon, les baisses d’impôts sur les hauts revenus encouragent la distribution de salaires mirobolants pour les directions. Notons au passage que ces revenus excessifs ont non seulement déprimé la demande, mais aussi alimenté la finance, avec un effet « deuxième tour » : les exigences de rémunération des investisseurs, bien supérieures à la croissance économique réelle, pressurant de plus en plus les salaires au fur et à mesure de l’accumulation du capital par le jeu des intérêts composés

14    Retour à la liste

Barack Hussein OBAMA II
président des États-Unis-d'Amérique

Crise: Le président Obama reconnaît une «défaillance collective de l'Amérique»

14 septembre 2009 -Le président américain invite les banques à agir sur la question des primes exorbitantes versées à leurs dirigeants, et le G20 à réformer de manière «énergique» les règles du système financier mondial.

 

Écrit par Patrick WILLIAMS

Les grands écoles fabriquent-elles des tueurs ?

13 septembre 2009 - Alors qu'on réfléchit en vain à limiter les bonus, Florence Noiville, dans son livre « J'ai fait HEC et je m'en excuse » prend le problème à la base et explique qu'il est urgent de réformer l'éducation des puissants.

Supachai PANITCHPAKDI
Secrétaire général de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement

L'ONU craint de nouvelles bulles financières

9 septembre 2009 - La Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED) a mis en garde hier contre l'émergence de nouvelles bulles financières qui risquent d'altérer la reprise économique

 

Henri GUAINO
économiste, professeur et haut fonctionnaire français

Conseiller du président de la France, Henri Guaino fait le procès du capitalisme financier

5 septembre 2009 - Il réserve ses flèches aux traders "qui ne produisent pas grand chose et qui s'enrichissent sur l'intelligence des autres, c'est-à dire des entrepreneurs". "Il y a là une forme de racket"

 

10    Retour à la liste

Jean MATOUK
Économiste

Banques : qui bénéficie des opérations sur les marchés ?

31 août 2009 - Bizarrement, personne ne pose la seule vraie question: les opérations sur marché sont-elles utiles aux banques seules ou à l'économie ?

 

Joseph STIGLITZ
Le Prix Nobel de l'économie

2 000 milliards d'euros pour les banques en dix mois!

22 août 2009 - "Le premier problème a été l’autorégulation. La notion que les banques peuvent s’autoréguler est un oxymoron. Si on regarde l’histoire, on s’aperçoit que les banques sont continuellement en difficulté et que les gouvernements ne cessent pas de les renflouer."

 

08    Retour à la liste

Texte du Groupe d'économistes Diogène

 

Agences de notation: rien n'a été fait. L'irresponsabilité et le conflit d'intérêt restent la norme.

11 août 2009 -  Il est temps que les autorités changent fondamentalement la donne dans ce secteur.
- Soit par une nationalisation explicite et assumée - comme en matière sanitaire: à bien public, risque public.
- Soit par l'organisation du pluralisme et de débats, et l'imposition de sanctions lorsque des erreurs apparaissent - comme en matière de biens de consommation «courante»

Jacques ATTALI
économiste, écrivain, éditorialiste à l'Express, Président de Planet Finance.

Jacques Attali appelle à une "révolution" contre le "lobby bancaire"

3 août 2009 - En 1929 une réglementation très stricte avait été imposée aux banques responsables de la crise, ce n'est même plus le cas. Attali appelle à une "révolution" contre le "lobby bancaire"

 

Publié par
DIAGNOSTIC EXPERTISE

Crédit immobilier : le Sénat américain recherche les responsables de la crise

 31 juillet 2009 - Le Sénat américain part en chasse des éventuels responsables de la crise financière et convoque plusieurs banques devant une Commission d'enquête. Information rapportée par le Wall Street Journal.

 

Dominique STRAUSS-KAHN
Président du Fonds monétaire international

Le président du Fonds monétaire international, Strauss-Kahn se dit "scandalisé" par le retour des bonus dans les banques

29 juillet 2009 - "C'est quelque chose qui a créé des drames et qui en créera encore si on n'y met pas un frein", a-t-il conclu.

 

Claude BÉLAND
Président du Mouvement d'éducation et de défense des actionnaires (MEDAC). Publication

Matthew C. TAIBBI
Écrivain, journaliste spécialisé en politique. Présentement il est l'auteur d'une chronique au magazine états-unien "Rolling Stone". Le texte qu'il présente ici est un reportage d'enquête et d'analyse.

La banque d'investissement Goldman Sachs... Une grande machine à bulles  Un roman, une intrigue fictive? Non! Malheureusement c'est une histoire vraie et non romancée

Juillet 2009 - Des actions internet à la hausse du pétrole, Goldman Sachs a organisé toutes les grandes manipulations des marchés depuis la Grande Dépression et s’apprête à recommencer. Cette banque qui symbolise à elle seule l’emprise de Wall Street sur la société et la vie politique américaine est une gigantesque machine extrêmement sophistiquée, qui a largement concouru à diriger la richesse utile accumulée par la société vers une série de bulles spéculatives dont elle a favorisé l’apparition et qui ont provoqué la ruine de millions de foyers américains et canadiens, au seul profit de quelques investisseurs fortunés

William K. BLACK
Associate Professor of Economics and Law; A.B. (University of Michigan); J.D. (University of Michigan Law School); Ph.D. (University of California at Irvine)
 

Les banquiers sont responsables d’une gigantesque fraude

7 avril 2009 - William Black, un universitaire spécialiste des fraudes financières, qui fut conseiller auprès de plusieurs institutions de crédit américaines, se déclare persuadé que le secteur bancaire savait que nombre de prêts octroyés pendant la bulle immobilière ne seraient pas remboursés et a sciemment usé d’artifices pour masquer cette réalité. Bien que le FBI ait mis en garde en septembre 2004 sur une « épidémie de prêts frauduleux » pouvant provoquer une crise d’ampleur supérieure à celle des Caisses d’Épargne, aucune mesure n’a été prise. Selon lui, les réticences actuelles des autorités américaines à prendre le contrôle des banques s’expliqueraient par la volonté de laisser couverts d’un voile pudique les errements de Wall Street et d’éviter que l’examen des livres de comptes et des documents ne révèle l’ampleur du scandale. Black répond ici aux questions de Bill Moyers, pour PBS. (Texte original en Anglais)

 01    Retour à la liste

Claude BÉBÉAR
le fondateur d'Axa, "parrain" du capitalisme français

"Les régulateurs ont gravement failli"

16 décembre 2008 - Claude Bébéar s'affiche rarement dans les médias. A l'heure du "scandale Madoff", il tire les premières leçons de la crise financière, dénonce les excès du système et n'hésite pas à désigner les responsables