Retour à : Plan du site - MétéoPolitique  - Société - Fiche: Consommation - Regard sur la consommation

Une crème qui fait perdre du poids et remodèle la silhouette
Trop beau pour être vrai? Oui, croit le Bureau de la concurrence
Nivea sanctionnée pour publicité trompeuse

Choix des photos, fusion de textes, commentaires et mise en page : JosPublic. Publication ici le : 15 octobre 2011

Voici un produit pouvant tonifier la peau et la rendre plus élastique, annonçait la marque Nivea
( 01 ). Son usage peut entraîner «une réduction allant jusqu’à 3 cm des parties du corps ciblées, comme les cuisses, les hanches, la taille et le ventre».

Texte de base écrit par plusieurs auteurs.res sur plusieurs sites internet d'Europe et du Canada. Ne manquez pas le texte du Magazine Protégez-vous sur leur site.

 

Commentaire de JosPublic

Ce texte est présenté de façon à maintenir la mémoire de la firme BEIERSDORF quant à ses failles éthique. Cela devra l'aider à se réhabiliter et lui éviter de poser d'autres gestes déviants à l'égard des consommatrices et consommateurs.

Les moralisateurs des Chambres de commerces du Québec nous invitent à faire confiance aux gens d'affaires, est-ce bien sage?. Est-ce que Wolfe C. Friedman de Côte-Saint-Luc, Pierre Beauchamp de Saint-Adophe-de-Howard, Lawrence Laporta de Beaconsfield ( 02 ) sont toujours dignes de confiance?

Les tribunaux ne les ont pas importunés, pourtant ce sont eux les responsables canadiens siégeant au conseil d'administration de la compagnie. La décision d'écrire des niaiseries pour vendre le produit ne vient quand même pas des consommateurs!

 
 

Une immense machine publicitaire incluant des kiosques de relations publiques.
À l'aide d'ordinateurs on fait l'image corporelle de la personne.
Ensuite il ne s'agit plus que de lui fourguer le produit devant ce corps si imparfait n'est-ce pas!

Une enquête de l'organisme fédéral conclut que le groupe allemand Beiersdorf ( 03 ) a donné plusieurs indications trompeuses sur l'emballage de son produit My Silhouette gel-crème amincissant et remodelant, et sur le site Web de Nivea. Le Bureau de la concurrence ( 04 )  déplore également l'affirmation selon laquelle le gel-crème My Silhouette combine « des ingrédients à haut rendement pour procurer un double résultat: une silhouette amincie et remodelée».

«Beiersdorf a trompé les consommateurs en alléguant qu'on peut maigrir simplement en appliquant une crème pour la peau», a déclaré par voie de communiqué la Commissaire de la concurrence Melanie Aitken.

Affirmation de Nivea Silhouette
sur le site de la compagnie maintenant retiré d'internet

 

À 200 millilitres le tube à environ 11 euro ou 15 $ canadiens pour une application d'une à deux fois par jour sur les zones concernées (cuisses, hanches, taille et ventre) pour une durée de 4 à 8 semaines. Est-ce vraiment une aubaine ?

Commentaire d'un avocat souhaitant garder l'anonymat
suite à la lecture du dossier:

Ceux qui sont assez cons pour croire qu'ils vont perdre du poids en se crèmant le derrière ne méritent pas que le système judiciaire leur consacre ses ressources, même si le vendeur est fautif ...Mais c'est un droit qui peut servir à corriger les comportements déviants des compagnies!

Selon Beiersdorf, un test effectué par Nivea sur 28 femmes pendant 8 semaines, pour 78% d'entre elles, les premiers résultats sont mesurables dès la quatrième semaine d'utilisation.

La silhouette est affinée avec une réduction jusqu'à 3 cm de tour de ventre, ainsi que sur les hanches, cuisses, taille ou poids!

NIVEA a développé le Body-Slim complex qui associe le thé blanc et l'extrait d'anis pour une double action.

- Le thé blanc est célèbre pour son double effet minceur.
 

Il ralentit l'apparition de nouvelles cellules graisseuses en diminuant de la taille des cellules graisseuses et stimulant la libération d'acide gras.


- L'extrait d'anis quand à lui permet de raffermir et remodeler la peau en stimulant la production de fibres de collagène.

 

Le recours collectif dénonce la publicité «trompeuse, fallacieuse, mensongère et injuste» de Nivea My Silhouette, qui était présenté comme un produit dont l'utilisation régulière permettrait une réduction significative de la taille des cuisses, des hanches et du ventre alors qu'il n'existait aucune preuve à cet effet, selon le Groupe de droit des consommateurs.

Capture photo marketing specialists

Cette firme de propagande ( 05 ) qui a contribué à mentir aux clients potentiels n'a pas été importunés par le tribunal

Une firme qui par ses connaissances poussées de la mise en marché à développer les kiosques que vous voyez en photo.

Sur son site internet elle se vante d'avoir créé un kiosque pour un des plus grands salons de beauté d'Europe.

«Nous avons créé, disent-ils, une campagne de silhouette fournissant l'occasion aux visiteurs et visiteuses de prendre un photo de leur silhouette tout en apprenant l'utilité des différents produits Nivea. La campagne de relation publique obtint un grands succès alimentant l'intérêt parmi la gente féminine de l'exhibition»

Conséquences du mensonge:

Le groupe Beiersdorf devra retire immédiatement son produit du marché canadien, sera tenu de payer une sanction de 300 000 $ et les frais de 80 000 $ liés à l'enquête, et devra publier un avis correctif dans les journaux et sur le site canadien de Nivea. ( 06 ) Les clients qui veulent obtenir un remboursement peuvent contacter Nivea, dont le site internet sera bientôt mis à jour afin de faciliter le processus de remboursement.

En juillet 2011, la firme d'avocats Groupe de droit des consommateurs (Consumer Law Group) a déposé à la Cour supérieure une demande d'autorisation d'exercer une recours collectif contre Beiersdorf au nom des personnes ayant acheté le gel-crème My Silhouette de Nivea. Le recours collectif vise les résidants du Canada, Québec compris. Pour connaître les développement liés au recours, rendez-vous sur le site du cabinet d'avocats ( 07 ) ou composez le 1-888-909-7863. La firme dit qu'elle verra au cours des prochaines semaines si l'annonce du Bureau de la concurrence aura des conséquences sur le recours collectif.

Pub Télé aux États-Unis

En juin 2011, le groupe Beiersdorf a conclu une entente ( 08 ) avec la Federal Trade Commission (FTC) des États-Unis pour des raisons similaires à celles qui sont mentionnées plus haut; le géant des cosmétiques avait toutefois continué de vendre son produit en territoire canadien. L'agence indépendante du gouvernement américain dénonçait notamment une publicité télévisée ( 09 ) montrant une jeune femme qui pouvait désormais enfiler son vieux jean grâce au produit My Silhouette avec Bio-Slim Complex.

La FTC déplorait également l'achat par Beiersdorf de mots clés dirigeant sur le site Web de Nivea les internautes qui écrivent des expressions comme «ventre plat» ou «taille mince» dans le moteur de recherche Google. La multinationale avait accepté de payer une compensation de 900 000 $, et avait été obligée de cesser d'affirmer aux Américains que l'utilisation du gel-crème My Silhouette faisait perdre du poids.

Le communiqué officiel

Avis par Beiersdorf Canada inc.
Objet: publicités pour My Silhouette de Nivea


Le Bureau de la concurrence a avisé Beiersdorf Canada inc. que les indications données aux fins de promouvoir son produit My Silhouette de Nivea violent les dispositions de la Loi sur la concurrence sur les pratiques commerciales trompeuses.

Le Bureau a conclu que les indications données par la compagnie sont fausses ou trompeuses sur un point important en ce qu'elle créent l'impression générale que l'utilisation régulière de My Silhouette Mc de Nivea amincit et remodèle le corps, entraînant une réduction allant jusqu'à trois centimètre sur certaines parties ciblées du corps, tout en rendant la peau mieux tonifiée et plus élastique. Le Bureau a également conclu que les indications données par la compagnie ne sont pas fondées sur des épreuves suffisantes et appropriés, tel qu'exigé par la Li sur la concurrence.

Beiersdorf Canada inc. n'accepte pas les allégation du Bureau. Toutefois, la compagnie et la commissaire de la concurrence ont conclu un consentement dans le but de résoudre cette affaire et, dans le cadre de ce consentement, la compagnie ne conteste pas les conclusions de la commissaire.

Beiersdorf Canada inc. ne fait plus la promotion ni la livraison du produit sur le marché canadien. La compagnie a accepté de payer une sanction administrative pécuniaire en plus des frais du Bureau pour son enquête, et de fournir des remboursements aux consommateurs. Tout consommateur qui a acheté My Silhouette de Nivea au Canada peut obtenir un remboursement complet du prix d'achat, plus les frais de port et de manutention, sur demande en postant le produit, si disponible, ou le reçu de ventes, le ou avant le 31 décembre 2011 à l'adresse suivante

Beiersdorf Canada Inc
2344 Alfred Nobel bureau 100A
Saint-Laurent, Qc H4S 0A4
Sans frais: 1-888-307-4496 (français ou anglais) entre 9 h 00 et 17 h 00 HNE)
Le consentement a été déposé auprès du Tribunal de la concurrence pour enregistrement. Une fois enregistré, le consentement sera disponible sur le site internet de la compagnie

  Pour faire parvenir ce texte à d'autres :  

 

Notes & Références:

01

Qu'est-ce que Nivea ?

Retour au texte

02
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Portrait de Beiersdorf Canada   1146001202

 
 
 

 

Date d'immatriculation de l'Entreprise au Québec

1er janvier 1991 au Canada

 

Date de mise à jour de l'état des renseignements au registre

4 avril 2011

Vérification du fichier par JosPublic,
le 15 octobre 2011
au Registre des entreprises du Québec

Siège social

4727 rue Levy
Montréal (Québec) H4R2P9
Canada

Adresse postable bureau 900
1010, de la Gauchetière Ouest Montréal Québec H3B2P8

Nombre de salariés.es au Québec

Entre 26 et 49

 

Activité économique

Agence de vente dans le secteur du commerce de détail. Une filiale de Beierdorf Canada AG produit NIVEA, Curad,

Basis, Eucerin, Futuro, la prairie, tesa, et la marque Aquaphor ainsi que Labello lip balm.

 

Entreprises liés 03

Le groupe allemand Beiersdorf Allemagne, Beirsdorf North America inc. Beiersdorf (Canada) ltée et Dominion tape of Canada limited

Retour au texte

Premier actionnaire et actionnaire majoritaire

BEIERSDORF NORTH AMERICA INC.

WILTON, CORPORATE CENTRE, 187 DANBURY ROAD WILTON CT 06897 ÉTATS-UNIS

Président, trésorier et administrateur

HOLDING, IAIN

9, SHELLEY LANE HARRISON (NEW YORK, 10604) ÉTATS-UNIS

Vice-président et administrateur

LAPORTA, LAWRENCE

302, RUE HENRY-JARRY BEACONSFIELD (QUÉBEC) H9W6E7

Administrateur

BEAUCHAMP, PIERRE

2112 ch. du Village Saint-Adolphe-d'Howard (Québec) J0T2B0 Canada

Administrateur

FRIEDMAN Q.C., WOLFE M.

503-5850 av. Marc-Chagall Côte-Saint-Luc (Québec) H4W3H2 Canada

Secrétaire non membre du conseil d'administration

DETJEN, DAVID W.

35, STONEHEDGE DRIVE SOUTH GREENWICH CT 06831 ÉTATS-UNIS

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Retour au texte

04

Qu'est-ce que le bureau de la concurrence au Canada ?

Retour au texte

05

Qu'est-ce que Capture Photo Marketing specialists ?

Retour au texte

06
 

Beiersdorf Canada conclut un consentement avec le Bureau de la concurrence au sujet de My SilhouetteMC de NIVEA

 

Retour au texte

07

Pour suivre les nouvelles du recours collectif: le site du cabinet d'avocats

Retour au texte

08
 

L'entente entre le groupe Beiersdorf et la Federal Trade Commission (FTC) des États-Unis

 

Retour au texte

09
 

L'agence indépendante du gouvernement américain dénonçait notamment une publicité télévisée

 

Retour au texte

Ci-dessous: des textes en lien direct avec le sujet:

  Pour faire parvenir ce texte à d'autres : 

 

Retour : Plan site - MétéoPolitique  - Société - Fiche: Consommation -  Regard sur la consommation - Haut page